Lauréats des prix Tom Longboat

2021

Kerri Einarson

Fière Métisse de Camp Morton, au Manitoba, Kerri Einarson est non seulement une épouse et une maman de deux jumeaux, mais aussi une curleuse d'élite ayant une brillante carrière. Rien qu'au cours de la saison de compétition 2021, Kerri s'est imposée comme championne canadienne de curling féminin pour la deuxième année consécutive, championne canadienne de double mixte, s'est classée 6ème aux championnats du monde de curling féminin et 4ème aux championnats du monde de curling double mixte, ce qui a valu au Canada d'être qualifié pour les Jeux olympiques de Beijing de 2022 en double féminin et double mixte. Comme l'a indiqué Resby Coutts, vice-président du temple de la renommée du curling du Manitoba, « la perpétuelle quête d'excellence en curling de Kerri est une véritable source d'inspiration ».

Conner Roulette

Conner Roulette est un athlète de Winnipeg et membre des Premières Nations ayant des liens avec la Nation crie Misipawistik et la Première Nation de Sandy Bay. Conner a été sélectionné en 34ème par les Thunderbirds de Seattle lors du repêchage bantam de la Ligue de hockey de l'Ouest de 2018 et a récemment été sélectionné par les Stars de Dallas en 111ème choix cumulatif lors du repêchage de la LNH de 2021. Conner a également participé avec l'équipe Canada Rouge au défi mondial de hockey des moins de 17 ans de 2019 et a remporté l'or avec Équipe Canada au Championnat mondial de hockey de la FIHG des moins de 18 ans de 2021. Interrogée à son sujet, sa mère, Tannyce Cook a déclaré : « sa passion pour le hockey n'a d'égale que ses incroyables qualités humaines ».

2019

Cameron Gayleard

Cameron est un fier Métis de la municipalité rurale de St. Andrews, au Manitoba. Cameron est actuellement athlète universitaire à l'Université canadienne mennonite de Winnipeg, au Manitoba. Ancien capitaine de l'équipe masculine universitaire de volley-ball des Selkirk Royals AAAA, Cameron a aussi remporté une médaille de bronze aux championnats provinciaux de volley-ball de plage du Manitoba. « Avoir autant de respect et d'admiration de la part de ses pairs, et avoir des qualités de leader comme celles dont témoigne Cameron est rare de nos jours », a déclaré Jeff Scarcello, entraîneur du club des Royals.

Lyric Atchison

Lyric est une athlète de la Première Nation Squamish. Membre de l'équipe de rugby de l'Université de la Colombie-Britannique, elle a été membre de l'équipe canadienne U20 à la Coupe des trois nations de 2019. « Lyric s'investit vraiment dans son amélioration et celle de son entourage; elle voit le sport comme un outil à cette fin », a affirmé Darcy Patterson de BC Rugby. « L'ambition de Lyric est de faire du sport de haut-niveau tout en excellant dans ses études. »

2018

Jocelyn Larocque

Jocelyne est une fière Métisse, membre de l'équipe olympique canadienne féminine de hockey. Elle a été la meilleure joueuse de défense lors de la partie pour la médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi en 2014. Elle accorde une importance particulière au rôle qu'elle joue à titre de modèle et de source d'inspiration pour les jeunes filles désireuses de réaliser leurs rêves dans le domaine du sport.

Michael Linklater

Fier Nehiyaw, Michael est un joueur de basketball 3 contre 3 de renommée internationale; actuellement classé au 38ème rang mondial et au 1er rang au Canada, il se prépare à participer aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Il exprime sa fierté d'être Autochtone en tous lieux et souhaite inspirer les jeunes des communautés autochtones à en faire de même, par l'entremise de sa fondation Boys with Braids.

2017

James Lavallee

James est membre de l'équipe junior nationale de canoë-kayak. Fier Métis, il adore le plein air et étudie en sciences de l'environnement à l'Université du Manitoba.

« Tous les jours, James Lavallée fait preuves de ses qualités de leader. Il mène en douceur par l'exemple; ses réalisations parlent d'elles-mêmes », a expliqué Dave Anderson, entraîneur-chef de l'équipe du Manitoba aux Jeux du Canada. « James a un grand respect pour toutes les facettes de son sport. Avec le temps, il a pris conscience de ses origines et en est fier. Cette connaissance de soi convient particulièrement aux sports aquatiques tout comme son respect de l'environnement au quotidien. »

Joy Spearchief-Morris

Joy est un modèle de réussite, tant sur la piste de course que dans la vie de tous les jours. Cette athlète multisports est championne d'athlétisme; elle vient aussi d'obtenir un baccalauréat ès art spécialisé en histoire et études autochtones de l'université Western Ontario. Elle a connu une brillante carrière sportive à l'université et donne de son temps au milieu autochtone à titre de bénévole.

« Sur la piste, elle a été membre de la première équipe étoile de SUO et de SIC de nombreuses années. Elle a aussi trouvé le temps de faire du bénévolat dans la communauté où elle est un modèle extrêmement positif pour les jeunes Autochtones », selon Vickie Croley, entraîneuse-chef d'athlétisme de l'Université Western.