Notre équipe

Matthew (Matt) Tapper - Directeur général

Matthew (Matt) Tapper est Mi'kmaq et fier membre de la Première Nation Sipekne'katik de la Nouvelle-Écosse. Il a consacré toute sa vie professionnelle aux entreprises et au développement économique autochtones; au cours des neuf dernières années, il était directeur général d'une institution financière autochtone et responsable de la conception et de la croissance de nouveaux programmes pour répondre aux besoins des entrepreneurs autochtones.

Comme premier dirigeant du Cercle sportif autochtone, Matt veut poursuivre son approche de gestion respectueuse et transparente. Il planifie de mettre en application son expérience de travail aux tables régionales et nationales pour continuer à renforcer la position du CSA comme porte-parole national du sport, des loisirs et de l'activité physique des Autochtones. Il est aussi très heureux de jumeler son expérience professionnelle et sa passion pour soutenir dans le sport les jeunes et les communautés. Matt est un entraineur certifié du Programme national de certification des entraineurs et il a travaillé au sein du programme de hockey des jeunes filles autochtones de la Nouvelle-Écosse; il a aussi été membre de l'équipe de direction de la Mi'kmaw Nova Scotia Team qui participe aux JAAN 2023 et il assisté aux Championnats nationaux autochtones de hockey comme membre du personnel des entraineurs de l'équipe féminine de l'Atlantique.

Vanessa McGregor - Gestionnaire principal, Gouvernance, communications et ressources humaines

Vanessa est une Ojibway de la Première Nation de Whitefish River en Ontario. Elle a grandi dans sa communauté natale où ses parents lui ont inculqué des valeurs, des principes et des traditions solides. Vanessa a obtenu un diplôme d'études supérieures en administration des affaires- ressources humaines du Collège Algonquin. Elle a occupé progressivement des postes administratifs de plus en plus importants au cours des six dernières années au sein de sa Première Nation d'origine, de l'Assemblée des Premières Nations et de l'Association des administrateurs de l'éducation des Premières Nations.

Chesare Cardinal, Gestionnaire principal, Programmes et éducation

Chesare (Ches) Cardinal est Nêhiyawak, née et élevée à Amiskwacîwâskahikan (Edmonton), en Alberta, avec des racines dans la Nation Cree de Saddle Lake et les Premières Nations de Thunderchild. Ches a obtenu sa maîtrise en études des politiques éducatives avec une spécialisation en éducation des peuples autochtones; ses recherches portent sur les systèmes inclusifs traditionnels au sein de la culture Nêhiyaw. Son expérience professionnelle comprend dix années de travail au sein de la communauté de Maskwacîs en tant qu'éducatrice, dont cinq ans dans l'administration. En plus de sa formation, Ches a hâte de mettre en pratique son expérience dans les organismes à but non lucratif et les sports, pour favoriser le succès du Cercle sportif autochtone. Elle a été membre fondatrice du conseil d'administration des Jeux autochtones de l'Alberta et termine son certificat national d'entraîneur (PNCE) pour le volleyball de plage afin de partager sa passion avec les autres. Pour Ches, travailler avec le Cercle sportif autochtone signifie « offrir plus de possibilités et réduire les obstacles pour tous les athlètes premières nations, métis et inuits ».

Erin Kohli - Adjointe aux programmes

Erin étudie à l'Université d'Ottawa en kinésiologie humaine et se concentre sur l'accessibilité du sport, les inégalités dans le sport, la gestion du sport et la santé globale. Elle s'intéresse tout particulièrement au sport comme outil de développement communautaire et a aussi fait des recherches sur le sport pour la réconciliation; elle continuera cet automne, quand elle reprendra ses études. Erin croit fermement que le sport est une force qui suscite la justice et permet de construire des sociétés paisibles, responsables, inclusives et fortes. Elle est très heureuse de travailler cet été pour le Cercle sportif autochtone et soutenir sa mission d'améliorer la santé et le bien-être des Autochtones tout en fournissant une voix aux personnes autochtones dans le sport.

Krista Hodder - Coordonnatrice principale des programmes et événements

Krista est une Mi'kmak; elle est née, a grandi et élève sa famille au sein de la Première Nation de Membertou en Nouvelle-Écosse. Elle a mis au point la première stratégie globale d'activité physique pour une communauté mi'kmak de la province, lui a donné vie et en a soutenu la viabilité. Krista a établi des partenariats à l'intérieur et à l'extérieur de la communauté, ce qui a entraîné des changements importants, notamment le développement du leadership et des changements de politiques. Krista a figuré sur la liste des femmes les plus influentes de l'ACAFS en 2016 dans la catégorie des bâtisseuses. Krista est également une entraîneure certifiée du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) et possède sa certification pour les Modules d'entraînement des athlètes autochtones (MEAA).

Jacob Ruest - Coordonnateur des programmes d'entraînement autochtone

Jacob est né et a grandi à Cornwall, en Ontario. Il a commencé tout jeune à s'intéresser à la crosse. Cela a suscité bien des occasions de jouer au « jeu du Créateur » et d'agir comme entraineur dans des communautés mohawks, comme Akwesasne, où la crosse est perçue comme un cadeau du Créateur aux peuples autochtones. Ces expériences ont grandement approfondi son respect pour la culture et les traditions autochtones et ont ultimement orienté la vie de Jacob; aujourd'hui, il joue professionnellement dans la ligue nationale de crosse au sein de l'équipe de FireWolves d'Albany; c'est aussi un conférencier et un motivateur auprès des jeunes recherché dans les communautés des Premières Nations du Yukon, des Territoires-du-Nord-Ouest et du Québec. Il poursuit aussi sa carrière d'entraineur. Jacob a obtenu une maîtrise en sciences de l'activité physique avec spécialisation en gestion sportive de l'Université d'Ottawa et un baccalauréat en administration des affaires de l'Université Robert Morris où il jouait aussi dans la 1re division de crosse. Jacob anticipe avec plaisir de partager ses connaissances du paysage sportif et d'appliquer son expérience à la création de systèmes positifs d'entraînement et de soutien pour les athlètes autochtones dans le cadre de son travail au CSA.

Jaime Carpenter - Coordonnatrice, Développement à long terme du participant autochtone

Jaime est une Ojibwé de la Première Nation de Lac Seul en Ontario, même si elle a grandi au Nouveau-Brunswick à proximité de la communauté d'origine de sa mère, la Première Nation d'Elsipogtog. Jaime a obtenu à l'Université d'Ottawa une maîtrise en sciences de l'activité physique en puisant dans sa vie de joueuse de hockey d'élite pour étudier les expériences de 10 hommes et de 10 femmes autochtones qui ont quitté leur communauté pour jouer au hockey dans le secteur régulier et cerner les différences entre leurs expériences selon leur sexe et leur genre. Elle a aussi obtenu un baccalauréat en sciences de promotion de la santé à l'Université d'état de Plymouth ou elle a fait partie de l'équipe de hockey féminine universitaire pendant les quatre années de ses études. Aujourd'hui, Jaime est passé de joueuse de hockey à entraîneure de ce sport dans sa communauté et aux alentours. Elle a hâte de partager ses connaissances et son expérience au CSA.

Mélissa Simard - Coordinatrice de communications et bureau

Mélissa (elle) a obtenu un diplôme de l'Université d'Ottawa en études féministes et de genre. Elle fait maintenant une maîtrise en enseignement du sport à l'Université Laval et s'intéresse particulièrement aux pratiques communautaires en ce qui a trait à l'inclusion de femmes entraineures dans le système sportif québécois. La langue maternelle de Mélissa est le français et elle est très fière de sa communauté franco-ontarienne. Elle fera profiter le Cercle d'une précieuse expérience professionnelle, puisqu'elle a déjà travaillé avec l'Association canadienne des entraineurs et L'Association du hockey féminin de l'Ontario. Mélissa participe depuis longtemps au milieu sportif, tant comme entraineure de hockey, comme que leader du Développement à long terme de l'athlète (DLTA), où elle a comme objectif d'aider les jeunes filles à atteindre le stade Vie active. Mélissa s'implique dans les enjeux de société; elle est une alliée active de la communauté LGBTQ2IA+ et elle est membre du groupe de travail du Comité olympique canadien (COC) sur l'inclusion dans le sport. Fervente disciple du leadership fondé sur les valeurs, Mélissa est enthousiaste à l'idée de soutenir la vision et la mission du CSA avec un groupe de collègues qui partagent ses idées.

Ben Jones, gestionnaire de projets, Stratégie nationale

Ben est membre de la nation métisse de l'Alberta, partisan des entreprises possédées par des Autochtones et défenseur du droit des communautés à l'autogouvernance, y compris la protection de leurs propres terres, cultures et langues. Ben a de nombreuses années d'expérience en gestion de projet, intégration, ainsi qu'en déploiement, planification, exécution, surveillance et contrôle de logiciels; il a une connaissance approfondie des dernières méthodes, outils et techniques de gestion de projets, y compris la méthode Agile.

Ben a fait du bénévolat au sein de la communauté sportive autochtone du Manitoba pour apporter sa contribution à la gouvernance, aux modèles et méthodes de gestion globale de projet, y compris le partage de connaissances au sein du milieu sportif pour mettre en œuvre des plans de projet et donner aux athlètes un cadre de planification, de suivi et de surveillance de leurs objectifs et leurs progrès en sport. Il invite toute personne intéressée à la gestion de projet à communiquer avec lui pour lui permettre de servir de mentor de particuliers et d'organisations. Ben est très heureux à l'idée de travailler avec le CSA pour donner la parole aux communautés autochtones au sujet de la façon dont elles veulent que les activités et programmes sportifs soient offerts dans leurs communautés spécifiques.